Maillon x Waresito : la réponse au débord logistique !

Retour
By Published On: 15/07/20220 Comments

L’épidémie du coronavirus et les confinements associés ont eu un impact sur la manière de travailler et de se déplacer. Le télétravail s’est démocratisé et les français ont changé leurs habitudes de déplacements. Laissant leur voiture de côté, le vélo fut le grand gagnant de la crise COVID. Plus écologique et permettant de faire une activité sportive, le marché du vélo a connu une explosion de sa demande à la sortie du premier confinement. Des aides du gouvernement ont également été mises en place pour inciter à la pratique du vélo (avec le coup de pouce vélo). Nous avons également assisté à la diversification des modèles de vélos : vélo à assistance électrique, vélo cargo, vélo pliant… Ainsi, sur l’année 2020, le marché français du cycle a connu une progression de 25% malgré la fermeture des enseignes et magasins pendant plusieurs mois due au confinement et les ruptures de stocks associées à cette croissance post confinement. Les acteurs du cycle ont donc dû faire face à de nombreuses problématiques logistiques post confinement pour répondre à cette croissance. L’entreprise Maillon qui profite du boom du marché du vélo choisit Waresito pour gérer sa logistique de débord. En effet, Maillon est une PME installée en Gironde qui importe des pièces détachées et accessoires de vélos en provenance d’Asie pour les distribuer sur le marché européen. La société a été créée en 1992, il y a une trentaine d’année. Mais avec la crise COVID et la pénurie de certaines pièces, l’entreprise a dû s’adapter et adopter une nouvelle stratégie pour rester compétitive.

Nous avons la chance de recueillir le témoignage de Benjamin Kelsall, responsable des flux et des achats et cofondateur de la société, qui évoque pour nous son activité, ses enjeux logistiques et le rôle qu’a joué Waresito dans l’externalisation de sa logistique. Au quotidien, son rôle est de gérer les achats, les ventes et les différents flux qui en résultent ainsi que d’avoir une vision globale sur les stocks. Il occupe donc un poste central au sein de l’entreprise, d’autant plus en période post covid. Découvrez sans plus attendre son témoignage.

Quel était votre challenge logistique ?

Dans notre activité, surtout depuis deux ans et la crise sanitaire, nous devons répondre à une très forte augmentation de la demande. L’activité a explosé à la sortie du confinement. C’est un véritable défi pour nous puisque nous n’avons pas de capacités logistiques flexibles. Nous avons un entrepôt qui était déjà trop petit juste avant tous ces événements et qui aujourd’hui est totalement saturé. C’est pourquoi nous avions besoin d’une solution logistique externalisée en urgence.

Comment avez-vous géré ce débord logistique ?

Dans un premier temps, nous l’avons fait avec nos propres moyens. Nous avons sacrifié de l’espace de déchargement pour ajouter des racks. Nous avons monté une tente à l’extérieur pour stocker tout ce qui n’avait pas de valeur. Mais cela ne suffisait pas. Quand je voyais arriver les échéances de tous mes containers qui allaient être livrés sur décembre, janvier, février, j’avais bien conscience qu’il n’y avait absolument pas la place de les stocker dans mon entrepôt. C’est à ce moment que j’ai trouvé la solution Waresito.

Qu’est-ce que Waresito vous apporte ?

Waresito nous a apporté une solution logistique clé en main. Cela a été vécu comme un grand bol d’air pour l’entrepôt. Suite à la crise covid et aux différentes pénuries que nous avons subies, nous avons fait le choix d’accumuler davantage de stocks. Nous avons commandé plus de marchandises qui seront distribuées plus tard. En revanche, nous avons été obligés de les stocker un petit peu plus tôt, ce qui n’était pas possible au sein de mon entrepôt. C’est pourquoi Waresito nous a trouvé un entrepôt déporté juste à côté du notre. Nous avons donc pu réceptionner toute la marchandise qu’on avait commandée sereinement.

L’avantage de Waresito, c’est vraiment la simplicité avec laquelle les équipes ont trouvé une solution à mon problème logistique. Le tarif de la solution de débord proposée est étonnement peu cher. Je m’attendais à un budget bien supérieur pour ce type de prestation, j’ai été agréablement surpris.

Aujourd’hui, Maillon et Waresito, c’est une belle histoire ! J’imaginais au début déporter une cinquantaine de palettes. Aujourd’hui, nous en sommes à plus de 170 palettes déportées, et il y en aura d’autres !

Envie de découvrir son témoignage en vidéo ? Regardez la vidéo ci-dessous :

Retour