Waresito

Qu’est-ce qu’une unité de charge logistique ?

Temps de lecture : 7 min.
Publié le 27/11/2023

La performance logistique d’une entreprise repose sur l’efficacité des processus et de la gestion des opérations, depuis la fabrication des produits jusqu’à leur livraison. En matière de stockage et de transport des marchandises, le regroupement des charges est l’une des techniques incontournables. En quoi cela consiste-t-il ? Quels sont les différents types d’unités de charge logistique ? Quels sont les avantages de cette méthode ? Les réponses dans cet article.

Unité de charge logistique : de quoi s’agit-il ?

La gestion des marchandises par unités de charge fait partie des solutions adoptées par une entreprise pour minimiser ses coûts logistiques.

Le regroupement physique d’un ensemble de produits

Une unité de charge désigne toutes les unités physiques gérées de la même manière tout au long des processus logistiques. Les produits sont alors conditionnés dans un seul emballage et/ou placés sur une seule plateforme de façon à exécuter une manutention groupée. Ce système de regroupement intervient notamment dans les processus d’entrée de stock et de prélèvement, de chargement ou de déchargement de marchandises.

Les objectifs du conditionnement par unité de charge

En plus de réduire les tâches et les coûts de manutention, cette pratique vise à :

  • Faciliter et accélérer les opérations de stockage et de transport des marchandises de manière efficiente et sûre.
  • Conserver l’état des produits au moyen d’un chargement stable et résistant.

Les différents types de charges

Pour garantir la sécurité des marchandises, celles-ci doivent être groupées par type de charge. Une unité logistique doit ainsi se composer de mêmes catégories de charge qui sont classées en fonction des caractéristiques du produit, notamment :

  • Sa nature et ses propriétés : charges fragiles ou résistantes, charges périssables ou non périssables, marchandises inflammables, toxiques ou radioactives, etc.
  • Son volume : petites charges, charges moyennes, grandes charges ou charges volumineuses
  • Son poids : charges légères, charges moyennes, charges lourdes
  • Sa comptabilisation : charge générale ou charge en vrac.

Une unité de charge doit faire l’objet d’un seul mode de traitement, que ce soit en termes de stockage, de manutention ou de transport.

Les systèmes d’unitarisation de la charge en logistique

La palettisation est la méthode la plus courante en entrepôt pour unifier la charge de marchandises. Elle consiste à disposer les produits sur une palette en bois, en plastique ou en métal. Le choix du type de palette dépendra principalement de la taille et du poids des produits.

La conteneurisation, quant à elle, est une unitarisation de la charge par regroupement des marchandises dans un conteneur. Cette méthode est considérée comme plus sûre, car le conteneur ne s’ouvre qu’au moment du chargement et du déchargement. Selon le type de marchandises, l’entreprise peut opter pour des conteneurs dry, des conteneurs open top, des conteneurs reefer, etc.

Quels sont les différents niveaux d’unités logistiques ?

Pouvant représenter une unité de stockage, d’expédition ou de manutention, une unité logistique se décline en 4 principaux types.

Les unités logistiques stockées

Il s’agit d’un ensemble de produits homogènes qui sont regroupés en unités de charge pour être entreposés dans un espace de stockage. Dans les magasins industriels, les unités logistiques stockées (ULS) ne subissent ni dégroupage ni regroupement. L’unité de charge conserve donc les mêmes caractéristiques (poids, volume, taille, etc.) au moment de son entrée, de son stockage et de sa sortie.

Les unités de manutention stockées

Ce niveau d’unité de charge se trouve notamment dans les grands entrepôts. Les unités de manutentions stockées (UMS) peuvent être assimilées aux unités logistiques stockées. Leurs principales différences sont le dimensionnement et le conditionnement de chaque unité. Les UMS doivent être proportionnelles à la capacité de l’engin de manutention qui sera utilisée pour leur manipulation.

Les unités de transport intermodal

Les unités de transport intermodal (UTI) désignent le conditionnement de marchandises en unités d’expédition. Leur gestion tout au long de la chaîne de transport s’effectue sans dégroupage ou regroupement des articles. La charge ne subit donc aucune rupture lors d’un passage d’un mode de transport à un autre, et ce, jusqu’à l’arrivée de l’unité de charge auprès du destinataire final.

Les unités de vente consommateur

Les unités élémentaires peuvent être regroupées en unité de vente de différentes tailles en fonction des commandes. Les unités de vente consommateur (UVC) sont généralement constituées dans les magasins de vente ou les supermarchés. Elles sont dimensionnées et conditionnées en fonction du type de consommateur. La distribution des produits peut être unitaire ou en lot, selon qu’ils sont destinés pour une seule personne, une famille, une entreprise, etc.

Quelle est l’importance du regroupement des marchandises en unité de charge ?

Pour diverses raisons, l’utilisation d’unités logistiques peut permettre à une entreprise de gagner en fluidité dans sa supply chain.

Une optimisation de la manutention

La consolidation des charges simplifie et accélère la manipulation des marchandises. Les tâches en entrepôt, le chargement et le déchargement occupent moins de temps, ce qui permet de diminuer les coûts opérationnels. De plus, le contrôle et la localisation des produits deviennent plus faciles, car une étiquette sera affectée pour coder chaque unité de charge. Parallèlement à cela, des données et des paramètres seront créés afin de gérer efficacement les stocks et les flux logistiques.

Un stockage et une manipulation sécurisés des marchandises

Le regroupement des produits par unité réduit les risques de chute ou de collision au cours des différents transferts. En effet, les articles sont imbriqués de façon à obtenir une charge stable et homogène en assurant :

  • La disposition correcte de la marchandise
  • L’ancrage adéquat des éléments entre eux et sur la palette
  • L’uniformité et la hauteur optimale de la charge.

Ceci permet aux agents de manutention de déplacer les marchandises en toute sécurité, évitant ainsi les éventuels dommages.

Une amélioration des processus logistiques

L’organisation des unités de charge permet de mieux utiliser l’espace de stockage en entrepôt. Grâce à la mise en place d’un système de rayonnages, l’entreprise exploite l’espace vertical et peut bénéficier d’un gain d’espace au sol considérable. Une structuration efficace de l’espace de stockage facilite l’accès aux marchandises et rend plus fluides les opérations logistiques telles que le prélèvement ou encore l’inventaire. De ce fait, l’entreprise sera en mesure de traiter de nombreuses commandes tout en assurant un excellent suivi des stocks.

Aller en haut