Waresito

Qu’est ce qu’un logiciel de gestion d’entrepôt ?

Temps de lecture : 7 min.
Publié le 22/03/2023

L’automatisation dans les entrepôts devient de plus en plus courante et se voit comme la meilleure solution d’optimisation des performances d’une entreprise. Les logiciels de gestion font partie des outils les plus utilisés pour cette automatisation dans un entrepôt. Nous vous faisons part de tout ce qu’il y a à savoir sur le logiciel de gestion d’entrepôt.

Qu’est-ce qu’un logiciel de gestion d’entrepôt ?

Un logiciel de gestion d’entrepôt ou Warehouse Management System (WMS) est une solution permettant d’avoir l’ensemble des informations du stock de l’entreprise afin de gérer les différentes opérations dans la chaine d’approvisionnement. Ainsi, le WMS a été conçu dans le but d’avoir un contrôle sur le reste de la supply chain, mais également pour coordonner et optimiser toutes les démarches et les opérations logistiques dans l’ensemble de l’entrepôt.

Les systèmes de gestion d’entrepôt permettent d’avoir plus de rapidité et de précision dans les différentes opérations. Sachant que tous les types d’entrepôts peuvent bénéficier de ce dernier, des entrepôts non automatisés jusqu’aux entrepôts entièrement automatisés. Les Warehouse Management Systems peuvent également être installés dans le cloud de l’entreprise, permettant ainsi d’avoir une accessibilité sur l’ensemble des outils seulement à partir de smartphone ou d’un navigateur faisant part d’une connexion internet. De ce fait, les entreprises nécessitant le besoin d’améliorer l’efficience des procédures logistiques se voient recourir aux logiciels de gestion d’entrepôts.

Rentabiliser les surfaces sous-exploitées de son entrepôt

Découvrez comment Waresito a permis à SLTI, un 3PL partenaire, d’optimiser l’espace vacant au sein de son entrepôt.

Télécharger le cas

Quelles sont les différentes fonctionnalités des logiciels de gestion d’entrepôts ?

Comme nous avons pu le voir, le logiciel de gestion d’entrepôt gère l’ensemble des opérations de la chaine d’approvisionnement. Autrement dit, cle WMS a des fonctionnalités dans chacune des zones de l’entrepôt logistique.

L’organisation des flux entrants de l’entrepôt

Premièrement, un système WMS tient un rôle important dans les processus de réception à l’arrivée des marchandises dans l’entrepôt. En fait, le logiciel de gestion d’entrepôt permet à la société de traiter de manière efficace les produits reçus par cette dernière par la saisie des données logistique comme la référence du produit, la date de péremption, le poids, la température ou encore le numéro de série. Ces informations peuvent être consultées en temps réels avec des mises à jour constantes pour assurer la traçabilité du produit.

Il est important de noter que ce dernier permet également de faire un contrôle sur la qualité et la quantité de la marchandise. Par ailleurs, cet outil se charge aussi de l’étiquetage spécifique de ces produits en générant et en apposant des codes barres sur les marchandises permettant d’identifier des marchandises. Toutes les informations prises en compte par le logiciel de gestion d’entrepôt permettent à ce dernier d’élaborer des rapports sur certains critères importants dans la gestion des flux entrants de l’entrepôt.

La gestion du stock de l’entreprise

Le WMS permet aussi d’avoir des informations en temps réel sur l’ensemble des stocks de la société. Cela est notamment possible grâce à la mise en place des codes d’identification et du traçage de chacun des produits en circulation dans l’ensemble de l’entrepôt. Ainsi, dans un premier temps, le logiciel de gestion d’entrepôt permet une localisation de la charge. Cela concerne particulièrement le stockage des produits, le logiciel prend en compte chaque information concernant le produit, à savoir sa rotation, sa famille, son volume, la compatibilité avec d’autres produits, le type de conteneur… Ces données permettent spécifiquement à ce dernier de définir l’emplacement approprié aux produits dans la zone de stockage.

Dans un deuxième temps, le logiciel de gestion d’entrepôt permet d’avoir un contrôle sur les stocks de la société. Ce dernier offre une visibilité sur l’ensemble de l’entrepôt par une représentation graphique tout en faisant part des détails de la composition des emplacements. L’entreprise optant pour l’installation de cette solution garde un œil constant sur l’état des stocks de l’entrepôt, ce qui réduit considérablement le risque de rupture ou encore de surstockage. Ces informations sont également utilisées par le logiciel pour réaliser un inventaire et un comptage plus précis d’un article en particulier.

Le livre blanc Waresito

Comment faire de la logistique un levier de performance et d’efficacité pour votre entreprise ?

Télécharger le livre blanc

La préparation, le conditionnement, le traitement des commandes

La préparation de commande est une procédure qui est divisée en plusieurs étapes complexes. Pour mener à bien cette tâche logistique, ces étapes doivent être exécutées dans le bon ordre afin d’éviter les erreurs des commandes des clients. Le système WMS est en mesure de s’occuper de chacune de ces démarches en permettant tout d’abord à planifier toutes les tâches à effectuer et à les attribuer à tous les opérateurs. En effet, les planifications peuvent être enregistrées et automatisées selon les besoins de la société. Le reste des opérations dans la préparation de commande sont par ailleurs gérées par les systèmes de gestion, à savoir le picking, cet outil permet d’utiliser la technique du cross-docking qui consiste notamment à acheminer la marchandise directement dans la zone de réception sans être stocké. L’itinéraire du picking peut aussi être optimisé pour réduire les mouvements des manufacturiers et travailler de manière plus efficace.

La gestion des sorties des marchandises

La gestion du flux sortant de l’entrepôt peut également être prise en charge par les systèmes WMS. Effectivement, cette partie de la chaine d’approvisionnement nécessite une bonne organisation afin d’éviter les retards de livraison des clients. Ainsi, l’outil s’occupe de l’étiquetage des expéditions dans le but d’identifier les colis, l’édition des documents spécifiques adressés aux transporteurs, le contrôle final de la qualité et de la quantité des produits à livrer. La société garde également une visibilité sur le trajet des colis et déterminée de cette façon si ces derniers sont bien livrés dans les délais et à la bonne destination.

Les logiciels de gestion d’entrepôt permettent par ailleurs d’optimiser le choix de trajet à adopter pour réduire les couts de transports. En effet, ce dernier est en mesure de regrouper toutes les informations, à savoir la nature du produit, son volume, sa destination ou encore sa famille lui permettant de déterminer les marchandises à charger dans les mêmes camions. Cette solution permet de réduire considérablement les couts de transport, car l’itinéraire mis en place par le logiciel est plus optimisé.

Découvrez comment devenir partenaire logistique ?

Aller en haut